L’histoire du Marathon

Publié le par Atelier de Lingua Francesa

 

L’histoire du Marathon

 

Cette course est née il y a 2500 ans, en Grèce.  

 

Pheidippedes, un soldat Grec, court jusqu’à Athènes, depuis le champ de batille de Marathon  pour annoncer à ses compatriotes la victoire sur les Perses par les Athéniens.

 

Il parcourt la distance de 42 kilomètres, dans la chaleur terrible de l’été mediterranéen, et meurt en arrivant à Athènes, après avoir delivré son message : « Niké »

(victoire).

 

(Niké - L’origine de la marque de chaussures de sport NIKE).

 

L’histoire des Jeux Olympiques et du marathon

 

Les Jeux Olympiques de l’Antiquité

 

A l’origine, les Jeux Olympiques étaient consacrés à Zeus, roi des dieux.

Les premiers Jeux Olympiques eurent lieu en 776 av. J.-C.

Olympie était le sanctuaire de Zeus et de son épouse Héra.

Pendant près de onze siècles, les Jeux se sont tenus tous les quatre ans. N’y participaient que les Héllènes.

Les jeux c’était : la course à pied, la course en armes, la lutte à main plate, le pancrace, le pentathlon, les courses de chars, les courses de chevaux.

Le début du déclin des Jeux Olympiques est daté de 146 av. J.-C., année où la Grèce est tombée aux mains des Romains. Il y eut des excès, les Jeux deviendront les jeux du cirque, avec des gladiateurs et des combats à mort.

En 394 ap. J.-C., pour un motif religieux les Jeux furent supprimés par l’empereur Théodose I.

En 426, Théodose II fit incendier le temple de Zeus.

 

Les Jeux Olympiques modernes

 

Sur l’initiative du baron français Pierre de Coubertin les Jeux Olympiques modernes eurent lieu pour la première fois à Athènes en 1896. 311 sportifs amateurs, tous hommes, de treize pays participaient à ces premiers Jeux modernes. Le programme comportait neuf disciplines et quarante deux épreuves. Les deuxièmes Olympiades se déroulèrent à Paris en 1900, pendant l’exposition universelle et ainsi de suite tous les quatre ans.

Malheureusement les Jeux n’ont pas lieu en 1916, ni en 1940, ni en 1944 pour cause de guerre mondiale.

Les Jeux d’aujourd’hui accueillent plus de 10 000 athlètes de  près de 200 nations, concourant dans 26 disciplines sportives.

 

L’emblème des Jeux : 5 anneaux entrelacés, symbolisant l’union des 5 continents (bleu : Europe ; jaune : Asie ; noir : Afrique ; vert : Océanie ; rouge : Amérique).

 

La divise des Jeux est :

 

en latin

«CITIUS, ALTIUS, FORTIUS»,

 

«PLUS VITE, PLUS HAUT, PLUS FORT ».

 

Le marathon : sport olympique

 

Les grecs ignoraient le marathon comme sport olympique. La distance la plus longue des jeux olympiques anciens étaient le 5000m. La naissance du marathon comme sport olympique date de l’ère moderne du sport avec la renaissance des jeux olympiques en 1896, à Athènes.

Le vainqueur a été le facteur Grec Spiridon Louys, qui a franchit la ligne en 2 heures 58’ 50’’.

 

C’est à Londres, en 1908, que la course va adopter la distance officielle de 42,195 kilomètres, pour permettre à la course de couvrir la distance du palais de Windsor jusqu’au stade (White City Stadium). Spiridon Louys sera encore le vainqueur.

 

Le premier marathon olympique féminin a eu lieu à Los Angeles en 1984.

Aujourd'hui le marathon le plus important est Le Marathon de New York.

N.B. : Cet article a été écrit par un de nos élèves.  Originaire de JUNDIAI, âgé de 66 ans, il est marathonien depuis l'année 2000 après avoir participé :
2001 : Marathon des Bandeirantes (inauguration et ouverture de l'autoroute entre CAMPINAS  et  SANTA BARBARA D'OESTE) en 2001
2002 : Marathon de SÃO PAULO et NEW YORK
2003 : Marathon de CHICAGO
2004 : Marathon de PARIS
2005 : Marathon de DISNEY
2006 : Marathon de BERLIN
2007 : Marathon de NEW YORK
en octobre 2008 ce sera le Marathon d''AMSTERDAM

C'est aussi un marathonien des langues puisqu'il parle et écrit :
-le portugais, le français, l'italien, l'espagnol, l'anglais.

Bravo Monsieur ! Continuez !

Guy

 

Publié dans cultural e sport

Commenter cet article